AIKIBUDO

ART MARTIAL qui puise ses origines au sein d'anciennes traditions guerrières japonaises, l'Aïkibudo est d'une grande efficacité sans aucun rapport, par ailleurs, avec quelque brutalité que ce soit. Sa pratique nécessite un entraînement régulier qui est sans danger si les règles de prudence élémentaire sont appliquées.

L'Aïkibudo s'inscrit à la fois dans la lignée et dans l'origine du travail de plusieurs grands maîtres. Les fruits de ce travail ont été transmis de générations en générations, d'abord au Japon à travers l'enseignement original des maîtres de la famille Takeda sous l'appellation de Daito Ryu Aikijujitsu, et, plus récemment, des maîtres de la famille Mochizuki sous la nomination de Aïkido-Yoseikan fondée par l'un des élèves du Maître Ueshiba Morihei : Maître Mochizuki Minoru

Le Dojo Drummond, fondé par Alain Wuattier, existe depuis 1977. À cette époque, le Dojo offrait des cours de Judo Kodokan  et d'Aïkido-Yoseikan pour s'orienter par la suite vers l'Aïkibudo de Maître Alain Floquet.

DURANT UNE quinzaine d'années, seuls les cours d'Aïkibudo et de Kobudo (Katori Shinto Ryu) ont été au programme des activités offertes au Dojo. En septembre 2007, le travail martial du Dojo Drummond s'est orienté vers la pratique de l'Aïki Ju-Jitsu du Nintaï Ryu. Le Dojo Drummond s'est par la suite affilié à la Fédération Aïkibudo du Québec (FAQ), en janvier 2013.

AU FIL DES ans, depuis sa fondation, le Dojo a eu le privilège de recevoir régulièrement la visite de grands maîtres et professeurs d'Aïki Ju-Jitsu, de Judo, d'Aïkibudo et de Kobudo, dont Goro Hatakeyama, Raymond Damblant, Hiroshi Nakamura, Robert Arbour, Edmond Wawrzyniak, Marcel Bourelly, Alain Floquet, Gérard Clérin, Daniel Dubreuil, Paul-Patrick Harmant, Pascal Serei, André-Jacques Serei. La direction technique du Dojo est aujourd'hui assurée par Jean Lauzon, 4e dan d'Aïki Ju-Jitsu (Nintaï Ryu), 4e dand'Aïkibudo (Fédération internationale d'Aïkibudo), 2e dan de Kobudo (Katori Shinto Ryu) et 1er dan de Judo (Judo Canada). Plusieurs ceintures noires, appelées Yudansha, ont été formées au Dojo Drummond, dont Jean Lauzon (4e dan), Richard Verrier, Normand Jacques, Éric Beaudet (3e dan), Christian Aubry, Patrice Laplante, Sylvain Yergeau (2e dan), Guy Grégoire, Michel Bundock, Guy Ouellet, Pierre Blanchette (1er dan Aïkibudo et Kobudo), Rémi Blanchette, Sébastien Caya ainsi que François Bellerose. 

En visite au Kenzen Dojo de Pierre Rousseau, avec François Bellerose, principal assistant au Dojo de Drummondville.                 En bas,  souvenirs en mouvement  de cette soirée :
En visite au Kenzen Dojo de Pierre Rousseau, avec François Bellerose, principal assistant au Dojo de Drummondville. En bas, souvenirs en mouvement de cette soirée :